Rétrospective du build de ma forcepike

Ici sont regroupés les armes utilisées par L'Armée Impérale
Avatar de l’utilisateur
Tindalos
Membre 501st FG
Membre 501st FG
Messages : 27
Inscription : Mer Avr 30, 2014 2:17 pm

Rétrospective du build de ma forcepike

Message par Tindalos » Jeu Août 21, 2014 10:33 pm

Bonjour à tous !!

Madame ayant décidé de devenir un garde royal :guard: , j’ai profité de mes vacances pour lui confectionner une forcepike, l’arme emblématique de ce personnage !!
Le but sera de faire une forcepike pour trooper, c’est-à-dire : assez fidèle à celles vue dans ROTJ en se permettant de légers écarts afin de respecter des contraintes de prix, mais surtout de poids (pour ne pas avoir les bras sciés au bout de2h de trooping !)

Je suis parti d’une queue de billard. On en trouve pour moins de 10€, c’est assez solide, pas lourd, et disponible en plusieurs tailles différentes ! De plus la queue de billard a une forme conique qui s’affine très progressivement et je préfère cette forme.
Je suis parti de ce type de queue
Image

Elle fait 123cm (la longueur minimum pour la FP étant de 122cm) et est d’un seul tenant. (Certains préfèreront une queue démontable pour des facilités de transport, plus cher mais plus pratique !)

Pour la pointe de la pique j’ai utilisé un stylo gadget sur lequel j’ai enlevé le gant de boxe et le mécanisme. J’ai collé le bouchon et bouché les trous à la milliput. Pour finir, j’ai collé la pièce en haut de la pique à la colle chaude (en m’arrangeant pour qu’elle soit collé juste sur la partie qu’on peut dévisser, pour pouvoir l’enlever si besoin)
Image
Image

Une fois la pointe fixée, j’ai poncé la queue pour enlever le vernis, puis j’ai sous couché l’ensemble (pique et pointe), peint en argenté et vernis.

Pour les grips de la forcepike, j’ai utilisé des manchons en caoutchouc pour queue de billard (acheté au même endroit que la queue !!)
Image

Ils faisaient 30cm de long. Je les ai raccourcis pour qu’ils ne fassent plus que 20cm. Ensuite, le jeu, c’est d’enfiler les manchons de caoutchouc sur la queue (dit comme ça, cela peut prêter à confusion mais je vous assure que mes intentions sont tout à fait louables !!).
Ces manchons sont prévus pour aller à peu près au niveau de la jonction noir/blanc de la queue (cf photo de la queue de billard). Du coup, pour les enfiler au niveau de la base il faut ruser (un peu), jouer sur l’élasticité du manchon (beaucoup) et ne pas hésiter à lubrifier (à mort !)!!
Moi j’ai utilisé de l’isio 4 : j’ai enduit la base de la pique et j’ai passé un sopalin imbibé à l’intérieur du manchon. Je l’ai ensuite enfilé en passant par la base et c’est passé impeccable !!
Le deuxième a posé moins de problème puisqu’il est au niveau où il doit être normalement, je l’ai enfilé en passant par le haut de la pique (d’où l’utilité de la pointe démontable !)
Image

Pour le pommeau je me suis servi de deux douilles pour ampoules
Image

Je les ai découpées et réassemblées à la néoprène
Image

Puis j’ai sous couché, peint en noir et argenté, puis j’ai passé un coup de vernis et voilà !
Image

Pour fixer le pommeau, vous pouvez voir que j’ai démonté l’embout de caoutchouc qu’il y a à la base de la queue de billard et qui sert à la poser au sol (il faut juste le dévisser). Puis je l’ai remonté en intercalant le pommeau fabriqué entre le caoutchouc et la queue et en utilisant une vis beaucoup plus longue.
Image

On arrive enfin à la pièce que j’appelle « le machin doré ». J’ai vu pas mal de chose différentes pour faire cette pièce (la vrai pièce officielle à 100€, du doré, du pas doré, des piquants, des rondelles…) et j’ai finalement décidé de la scratcher en reprenant la plupart des idées qui m’ont plues.
Pour cela, j’ai d’abord récupéré au boulot un tube de ruban encreur (diamètre 3.4cm) que j’ai coupé pour avoir la taille voulue (environ 4.5cm).
J’ai ensuite bouché les extrémités avec des chutes d’ABS de mon armure de storm (de la carte plastique ça fait aussi parfaitement l’affaire)
Image

J’ai ensuite percé les extrémités en fonction de la position voulue sur la forcepike (en faisant bien attention à prendre un diamètre supérieur pour l’ouverture du bas (et oui, comme dit précédemment, la queue de billard c’est un cône !!). Puis j’ai arrondi les angles de la jonction tube/carte platique.
Pour les « piquants », j’ai pris des perles pyramidales (à base carrée).
Image

Elles font 7x7mm pour la base et 1cm de haut.
Pour continuer, je trace la position des rangées de perles sur le cylindre de façon à bien les répartir et à avoir le même espace entre chaque rangées. J’ai ensuite limé les zones délimitées de façon à faire une base bien plate pour coller les perles.
Image
Je sais, la photo est pourrie… on voit mieux sur la suivante !
Après, il faut juste coller les perles en rangées (à la cyanoacrylate). J’en mets 6 par rangs, bien serrées et centrées !
Image
Image
Image

Puis, je retravailles la jonction des perles avec le cylindre en bouchant les trous et en refaisant la pente à la milliput. Pour la sous couche, j’utilise un après de finition en bombe, afin de peaufiner l’aspect de la pièce et bien fixer tous les composants.
Pour la peinture, un petit coup de bombe dorée puis un coup de vernis et le tour est joué !
Il n’y a plus qu’à coller la pièce sur la pique
Image

Et voilà !!!!!
Image
Image

Taille finale : 143,5cm
Poids : 590g
Voilou. Je sais que ce n’est pas parfait parfait, il y a encore des choses perfectionnables et d’autres que, avec le recul, je ferais différemment mais dans l’ensemble je suis très content du rendu global !!
J’espère que ça pourra aider quelques personnes à franchir le pas, c’est assez simple à faire et ça ne prend pas trop longtemps.
Si vous avez des suggestions ou des conseils pour améliorer la bête, je suis preneur !
Lilian / TK (ANH & TFA) - SL - TX: 41187

Répondre